accueil

La maladie d’une personne affecte aussi ses proches…

Environ un tiers de la population générale souffrira d’un trouble psychique au cours de sa vie.

Les proches (parents, conjoints, enfants, amis, etc.) de ces personnes verront aussi leur vie chamboulée par les difficultés et adaptations nécessaires pour y faire face. L’impact est tel qu’un peu moins de la moitié de ces proches décrit une souffrance cliniquement significative au quotidien…

…Et apporte toute une série de questions et ressentis

La maladie psychique est décrite par certains parents comme un « tsunami » dans la vie familiale
La maladie psychique est décrite par certains parents comme un « tsunami » dans la vie familiale

Qu’est-ce que c’est que cette maladie?

Quel est le meilleur traitement pour lui/elle?

Comment lui faire accepter une aide professionnelle?

Que puis-je faire pour l’aider?

Je n’arrive pas à lui parler, on ne se comprend plus…

Je ne sais plus quoi faire, j’ai tout essayé, rien ne marche…

Je me sens coupable « d’aller bien »…

Je n’ose pas faire de projets ou partir en vacances.

Je suis épuisé-e, à bout, je n’en peux plus…

 

Un programme en ligne pour donner aux proches des outils pour faire face

Les groupes psycho-éducatifs et de soutien pour proches ne sont pas toujours accessibles, pour des raisons de distance, d’horaire ou simplement du « bon moment ».

De nos jours, de plus en plus de personnes touchées par la maladie mentale recherchent une aide sur Internet.

Pour répondre à un besoin des proches, en complément ou indépendamment des groupes (www.rfsm.ch, rubrique « soutien aux proches »), nous avons développé au Réseau fribourgeois de santé mentale un programme online (www.rfsm-e-motion.ch) visant à leur donner des outils pour comprendre et accepter la maladie, la détresse et la personne en souffrance ainsi que pour communiquer plus efficacement et réguler ses propres émotions douloureuses.